Les ministres de la Défense, les chefs d'état-major d'armée et les responsables de la sûreté et de la sécurité africains devraient se réunir plus tard cette semaine pour discuter des questions prioritaires de paix et de sécurité du continent, a annoncé mardi la Commission de l'Union africaine (UA).

Le bloc panafricain de 55 membres a précisé dans son communiqué que la réunion se tiendrait dans le cadre de la 12e réunion ordinaire du Comité technique spécialisé sur la défense, la sûreté et la sécurité (STCDSS), prévue pour le 19 décembre.

La réunion continentale de haut niveau devrait "examiner et réfléchir sur les questions de paix et de sécurité en vue de fournir des directives politiques, y compris sur le développement de la Force africaine en attente (FAA) et les capacités de déploiement rapide", selon la même source.

Les participants à la réunion devraient également se pencher sur la mise en œuvre réussie de la Force africaine en attente et les capacités de déploiement rapide par les 55 membres de l'UA, les communautés économiques régionales ainsi que les mécanismes régionaux de prévention, de gestion et de règlement des conflits, a indiqué le bloc.

"La réunion du STCDSS vise à apporter une contribution pour une Afrique pacifique et stable conformément à l'Agenda 2063", a déclaré l'Union africaine, ajoutant qu'elle fournira également des orientations sur les efforts continentaux en cours pour la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique.

Enfin, l'UA a souligné que les responsables africains du secteur de la défense et de la sécurité devraient également "présenter des propositions tangibles sur la promotion de la paix et de la sécurité sur le continent, y compris sur la mise en œuvre du thème 'Faire taire les armes', au cours de l'année 2020".

Source : French.xinhuanet.com